Accueil Images Courriers et Newsletters Conseils Témoignages

©Action Solidarité Sans Frontières 2016                                           14 Place des Etudes 84000 AVIGNON - FRANCE

C.R CAMBODGE    2016

COMPTE RENDU ASSF DU SEJOUR AU CAMBODGE


                                                                                                   Avignon le 12/03/2016

Chers ami(e)s,


De retour il y a 3 jours de Phnom Penh, capitale du Cambodge, je m’empresse de vous rendre compte de ce premier séjour et du 2ème projet à venir de l’ASSF.

Vous êtes nombreux à me le demander, et c’est tant mieux.

Le but de ce séjour était de trouver un autre village pour l’ASSF tout en diminuant légèrement notre action au village d’Akata au Togo, en ne conservant que la mission en direction des enfants et des malades (ainsi qu’il en avait été question lors de notre dernière AG).

Le séjour a commencé par une période assez longue de tractations avec les autorités cambodgiennes.

Me voici donc avec mes dossiers (bétons et en anglais), allant de ministère en ministère, rencontrant les responsables du village de Tröeung (que j’avais déjà visité il y a quelques années, et situé à 120 kms de la capitale), enseignants, Directeurs d’écoles, Chef du village, Responsable du dispensaire, Directeur de l’Hôpital de Phnom Penh etc…

Ceci pour arriver enfin à obtenir des autorisations des responsables locaux (tampons à l’appui) pour travailler à Tröeung.

Merci à Médecins Sans Frontières et à Ciomal, deux grandes associations oeuvrant à Phnom Penh qui m’ont fait parvenir des lettres de soutien pour les autorités concernées.

Les dix derniers jours ont été efficaces : relevé des noms des personnes ou familles dans l’extrême précarité, liste des enfants ne fréquentant pas l’école et relevé des noms des malades à envoyer en urgence en consultation à l’hôpital voisin ( situé à 25 kms).

Notre premier projet sera d’apporter une aide à l’enfance non scolarisée, aux handicapés et aux vieillards sans ressources.

Certaines actions ont déjà commencé par l’achat de riz offert à 6 familles, par des dons en huile et autres aliments de première nécessité, 2 toits en tôle ont été changés en urgence car la saison des pluies, prévue en Mai, approche.


15 kgs de riz achetés pour chacune de ces 6 familles reviennent à 30 dollars (soit presque à 30 euros) ; la nécessité urgente de faire parvenir à ces familles cette nourriture, soit 30 dollars par mois, est donc à l’étude.

La priorité lors d’un prochain séjour au Cambodge avant la fin de l’année sera de chercher à louer une maison (sur pilotis) proche du village pour l’accueil des bénévoles.

D’autre part, le Directeur d’école accepte de nous laisser un local.

Nous rechercherons également une traductrice ou un traducteur bénévole Anglais / Khmer -c’est incontournable- et qui, pourquoi pas, sache cuisiner pour quelques enfants.

Les prochains bénévoles qui partiront pour un premier séjour à Troëung seront mis à plus rude épreuve que les séjours au village d’Akata et surtout par la barrière de la langue khmère (cambodgienne). Enfin, la vie est 2 à 3 fois plus chère qu’au Togo.

D’autre part, j’ai pris connaissance d’une vidéo sur « l’enfer de la seule prison de Lomé », une vidéo vraiment attristante et très choquante que j’ai envoyée aux membres du CA (je peux vous la faire parvenir sur demande ...).

Une action dans ce sens est envisagée : des autorisations à demander aux juges, procureurs etc… dont nous avons les adresses mails, bref, c’est en cours.

Une date pour un C.A (Conseil D’administration) en Avignon sera à trouver le plus rapidement possible, en mars ou en avril. Nous devrons définir le pourcentage des dons et recettes des diverses activités à attribuer.

En fait, la mission de l’ASSF que nous gardons sur Akata (enfants et malades) devrait être la même mission sur le village de Troëung (précarité enfants, malades).

Merci d’être à l’écoute des projets de l’ASSF.

Michel Martin, Président


Chargement...